En bref : Black Friday, Cyber Monday, ROI sur Facebook, Enquête Ernst & Young

 

Au sommaire :

Quel rapport entre Thanksgiving, Facebook et l’e-commerce ?

11 marques communiquent leur ROI sur Facebook

La cinquième édition de l’enquête Ernst & Young sur la performance de l’e-commerce

Quel rapport entre Thanksgiving, Facebook et l’e-commerce ?

Le Black Friday marque chaque année outre atlantique le début de la saison des achats de Noël. Les commerçants ont en effet pour habitude de casser leurs prix en ce lendemain de Thanksgiving. Si les e-marchands sont actifs ce vendredi, ils ont également créé le lundi suivant le Cyber Monday, pendant on line du Black Friday. Akamai est très bien placé pour observer les soubresauts du trafic internet lors de ce traditionnel rendez-vous: c’est l’un des leaders mondiaux des Content Delivery Networks, ces serveurs de cache qui permettent à vos sites e-commerce de s’afficher plus vite aux quatre coins du globe. Akamai s’est ainsi amusé sur son blog américain à comparer le trafic des sites de commerce de détail avec celui des réseaux sociaux  :

Social Networking Traffic (North America)
Thanksgiving and Black Friday

Source : blog Akamai https://blogs.akamai.com/2011/11/validation-that-social-is-driving-commerce.html/caption


Retail Traffic (North America)
Thanksgiving and Black Friday

Source : blog Akamai https://blogs.akamai.com/2011/11/validation-that-social-is-driving-commerce.html/caption

 

 

Comme vous pouvez le voir les pics de trafic sont parfaitement corrélés. Le blog d’Akamai en déduit cette évidence : soit les internautes ont été amenés à se connecter pour acheter et en ont profité pour regarder leurs réseaux sociaux, soit ils ont utilisé ces réseaux sociaux pour accompagner leur acte d’achat à la recherche de deals et de produits. Quoi qu’il en soit, pour Akamai, le social influence nettement les achats en ligne et participe à leur notoriété.

 

11 marques communiquent leur ROI sur Facebook

Autre brève, cet article de Petit Web qui rassemble des retours chiffrés de campagnes menées par Mazda, Ford, Levi’s, 1 800 Flower, 20th Fox, ADT, Oasis, Cisco, BNP, Biotherm et Voyages-SNCF. Où l’on apprend que la publicité menée par Levi’s sur Facebook a quadruplé son trafic… en magasin physique.

La cinquième édition de l’enquête Ernst & Young sur la performance de l’e-commerce

Signalons pour finir la cinquième édition de l’enquête annuelle « Analyse de la performance des 15 premiers sites marchands en France » réalisée par Ernst & Young en partenariat avec Yuseo. Globalement les facteurs d’amélioration et de différentiation mis en exergue sont la gestion du parcours client et la fidélisation. L’étude montre qu’un internaute sur deux n’arrive pas à finaliser son parcours de navigation. Concernant la fidélisation « La phase de conquête de clientèle étant en fin de cycle, le chantier de l’expérience client émerge aujourd’hui avec une importance réaffirmée : il sera la clé de la capacité à fidéliser dans un contexte de concurrence permanente et de concentration encore dynamique » affirme Philippe Ausseur, associé responsable de l’activité Conseil d’Ernst & Young France. L’enquête révèle que les internautes pardonnent plus facilement les défauts d’un site ayant une forte image de marque. Les nouveaux venus dans le commerce sont prévenus ! Enfin l’enquête appelle a plus de cohérence et de complémentarité entre les différents points de contact, que ceux-ci soient numériques ( m-commerce, social commerce) ou non (boutiques physiques).